Articles de presse

NR 04/10/2012 05:28

Saint-laurent-en-gâtines
saint-laurent-en-gâtines ... Tout ce week-end la ferme de l'Espérance, à Saint-Laurent-en-Gâtines, est occupée par les bénévoles de l'association De Crotelles au Faso, qui chargent dans une grande remorque les 18 tonnes de de matériel qu'ils ont préparé. « C'est ici le point de départ vers l'Afrique » assure la présidente Gisèle Alliot, et d'ajouter : « Cette expédition de matériel agricole (près de 10.000 €) à Béréba, au Burkina-Faso, répond à la demande des agriculteurs qui n'ont aucun matériel pour préparer, semer, et récolter. » Avec les deux tracteurs refaits à neuf, le semoir, et autres matériels, ce sont des cartons de matériel médical qui vont prendre la route d'Anvers pour être embarqués sur un cargo à destination de l'Afrique. Tous ces bénévoles sont fiers, par leurs actions, de travailler au maintien de la population dans son pays d'origine.

/Indre-et-Loire/Communes/Ch…mence-a-l-Esperance-2488560

 

NR du 11/09/2015

Crotelles  |  11/09/2015

Les tracteurs et matériels ont été révisés. - Il y a eu peu de vacances cet été pour les membres du bureau et les bénévoles de l'association Crotelles au Faso qui poursuit sa mission d'aide humanitaire avec la préparation d'une expédition de matériel agricole à Béréba, département de brousse au Burkina.
L'association a répondu à la demande des exploitants agricoles burkinabé qui n'ont plus de matériel depuis cinq ans pour préparer, semer, récolter les cultures vivrières et le tournesol ainsi que les nouvelles plantations.

Deux tracteurs et des outils

Après la recherche de matériel, deux tracteurs, un semoir, un crover cropp, un tarare et des herses seront expédiés en octobre. Avant cela, il a fallu faire quelques révisions et réparations pour livrer le matériel en parfait état de marche.
Ce que n'a pas manqué de réaliser tout un groupe de bénévoles conseillé en cela par Daniel Alliot pendant ces mois d'été.
L'expédition complétée par des vêtements, chaussures, livres et du matériel divers pour les dispensaires et écoles comprendra aussi le nécessaire pour réaliser un abri au matériel.
Celui-ci sera monté lors du séjour des membres du bureau et de bénévoles en janvier à l'arrivée du semi-remorque. Le courage ne manque pas pour ce nouveau projet qui fait suite à ceux réalisés depuis 2007.
Gisèle Alliot, présidente, souligne « l'importance de cet apport qui va réduire la pénibilité d'un travail dans les champs réalisé à la main ou avec les bœufs et notamment par les femmes qui assurent les semis et les récoltes.
« Lors de notre séjour, nous assurerons aussi une formation à la conduite des tracteurs et à l'utilisation de ce matériel auprès de quatre jeunes burkinabés. »

De Crotelles au Faso tél. 02.47.55.07.45 ou 02.47.28.57.26. www.de-crotelles-au-faso.frhttp://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Communes/Crotelles/n/Contenus/Articles/2015/09/11/Du-materiel-agricole-pour-le-Burkina-Faso-2460078

 

NR du 27/02/2015

Ne pas abandonner le Burkina-Faso

Accueil chaleureux dans tous les villages visités. - Accueil chaleureux dans tous les villages visités. - dr
 

L'association Crotelles au Faso continue sa mission au Burkina. De retour d'un séjour de 12 jours à Béréba, département de 29 villages (30 000 habitants) au Burkina Faso, un groupe de 17 personnes conduit par Daniel et Michèle Alliot, président et vice-présidente de l'association, a pu constater les actions déjà menées en partenariat avec l'association des femmes Dofini-Seniwa et un groupement de jeunes agriculteurs Varossé composé de 130 exploitants. En apportant matériel, aide et conseils, ce groupe a permis de renforcer les actions en cours et mettre en place de nouveaux projets. Electricien et technicien ont monté la deuxième presse à huile pour doubler la production d'huile de tournesol. L'association des femmes, responsable de l'atelier de pressage, a reçu une formation de gestion pour devenir autonomes. Des ordinateurs, une imprimante ont été installés pour les 2 associations par un technicien informatique. Les femmes du groupe ont visité les écoles où chaque élève a reçu des crayons et stylos, chaque maître s'est vu attribuer une sacoche garnie de fournitures. Les dispensaires n'ont pas été oubliés.

Un accueil chaleureux fut réservé à tout le groupe dans chaque village visité et un hommage particulier fut rendu à Michèle et Daniel Alliot pour les diverses actions réalisées depuis 10 ans avec l'organisation d'une coupe de football Crotelles au Faso et le baptême de l'atelier à leur nom. La mission se poursuit avec des projets en cours avec l'étude de mécanisation pour la culture du tournesol et des cultures vivrières, le creusement des retenues d'eau, leur entourage et l'abreuvage des animaux.

www.de-crotelles-au-faso.fr. Assemblée générale à la salle des fêtes de Crotelles, le 28 mars à 14 h 30

/Indre-et-Loire/Communes/Cr…ner-le-Burkina-Faso-2239330

 

A Crotelles Daniel Alliot a créé un musée de l'art africain. -

Chançay
Occuper sa retraite en faisant de l'humanitaire, dans des contrées retirées de l'Afrique de l'Ouest, n'est pas chose courante. C'est pourtant ce qui a amené Daniel et Michelle Alliot, depuis 10 ans ... Découverte des arts et de l'humanitaire

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Communes/Chançay/n/Contenus/Articles/2014/11/25/Decouverte-des-arts-et-de-l-humanitaire-2130069

 


Bulletin de liaison  CENTRAIDER n° 27 - novembre 2010

dossier : agriculture et alimentation

Création et équipement d’un atelier de fabrication

d’huile de tournesol à Béréba

Installation à destination de la population locale, voire régionale, pour renforcer l’autosuffisance alimentaire et développer l’élevage avec l’utilisation des tourteaux, déchets des graines de tournesol pressées.

http://www.centraider.org/dyn/agenda_centraider/bulletin_de_liaison/2010/centraider_bulletin_net.pdf

 

Crotelles

Le support de rêves du Musée of Africa

 

 

Le 17 juillet 2014, Daniel Alliot a inauguré sa salle d'exposition d'art africain. C'est en tenant un support de rêves (objet du quotidien, véritable œuvre d'art populaire et utilitaire) qu'il a longuement expliqué les raisons de cette salle, qui est attenante à son Musée of Africa, Arts Premiers de contemporains. L'art du bronze est présent au Burkina Faso depuis des siècles et, les 26 et 27 juillet, un artiste Burkinabé fera une démonstration de cire perdue et de coulage de bronze. Une exposition de sculptures de cinq bronziers sera le point d'orgue de ces deux journées.Daniel Alliot est aussi le président de l'association de Crotelles au Faso, qui organise un apport régulier, depuis plus de six ans, de vêtements, vélos, machines à coudre, livres et matériels divers, et de la création de "boulis" (retenue d'eau). Depuis deux ans la culture de tournesol, qui s'avère concluante, et la mise en place d'un atelier de pressage, permettent d'obtenir une huile de consommation de bonne qualité, absolument nécessaire à la population. Elle a fait du tournesol une culture d'avenir du Burkina-Faso a insisté Daniel Alliot. Musée of Africa, La basse Besnardière, tél. 02.47.55.07.45.

Accédez à l'intégralité de cet article sur www.lanouvellerepublique.fr

 

 

Une soirée de Crotelles au Faso

(Source NR 37 du 04/11/2011)

L'association humanitaire De Crotelles au Faso oeuvre dans la province de Tuy et plus particulièrement dans le département de Béréba situé en pleine brousse à plus de 200 km de Ouagadougou. Son président, Daniel Alliot, est un amoureux fou de l'Afrique en général et du Burkina en particulier, il est assisté efficacement par Michelle, son épouse.
L'association, fondée en 2007, compte maintenant près d'une centaine d'adhérents et encore plus de sympathisants prêts à s'investir d'une manière ou d'une autre. C'est maintenant un semi-remorque complet qui part de Crotelles tous les ans. Cette expédition complexe ne peut se réaliser qu'avec les contacts efficaces pris sur le terrain lors des séjours de l'infatigable président.
Une association de femmes, Dofini-Seniwa, représentant les 30.000 habitants du département qui compte 29 communes, reçoit et distribue sous contrôle les quelque 18 tonnes de produits issus de dons pour la majorité. (...)
NR du 04/11/2011 05:31
 

De Crotelles au Faso sur le terrain

(Source NR 37 du 11/04/2014 05:31)

Quand Michèle et Daniel Alliot créent en 2007 l'association « De Crotelles au Faso » en partenariat avec l'association des femmes de brousse à Béréba (Burkina-Faso) ils souhaitaient réussir là ou d'autres avaient échoué. A l'écoute du bilan de l'année écoulée, ils semblent avoir réussi une phase de leur projet comme 6 livraisons par semi-remorques de matériel divers pour les besoins du quotidien, la réalisation de 4 boulis (réserves d'eau) qui augmentent la surface des jardins, les essais de culture de tournesol depuis 2010, l'installation d'un atelier de pressage d'huile de tournesol, l'équipement électrique de l'atelier avec l'installation d'un groupe électrogène neuf. (...) http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Communes/Crotelles/n/Contenus/Articles/2014/04/11/De-Crotelles-au-Faso-sur-le-terrain-1867481

 

Michèle et Daniel Alliot de retour du Burkina

(Source NR 37 du17/02/2014 05:31)
 

Est-ce Saint Valentin qui a conduit Michèle et Daniel Alliot vers Crotelles ce 14 février ? Bien que le couple soit marié depuis 47 ans, ils avouent en chœur « nul besoin d'un saint pour nous aimer et pour se le dire ». Michèle et Daniel viennent de rentrer d'un séjour de 3 semaines au Burkina Faso. Président et vice-présidente de l'association De Crotelles au Faso, ils poursuivent leur action en Afrique, encouragés par des résultats positifs dans le développement du département de Béréba avec en particulier l'ensemencement en tournesol sur 25 ha assuré par un ensemble d'exploitants agricoles.

Pendant 3 ans, avant leur retraite, ils ont sillonné l'Afrique de l'Ouest pour trouver l'endroit à aider. C'est ainsi qu'en 2004, ils ont jeté leur dévolu sur ce pays et son département de Béréka. En 2014, après plus de 10 ans de coopération, l'association veut livrer une deuxième presse à huile et un trieur pour compléter l'atelier de fabrique d'huile installé en 2011.(...) http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Communes/Crotelles/n/Contenus/Articles/2014/02/17/Michele-et-Daniel-Alliot-de-retour-du-Burkina-1799154